fbpx

Le 3 février, la première exposition de 2019 s’ouvre à Artspace et à la galerie Beeldentemmers à Budel. « Fortune favors the Brave », peintures du peintre d’Eindhoven Stef Fridael.

Dans son art, il s’agit principalement des instincts des êtres vivants. La peur, la luxure, la sécurité, les abus, le courage, en d’autres termes, le pouvoir, le prestige et le statut avec la société et ses sous-cultures, en tant que source inépuisable d’inspiration.

Pour son travail, il utilise souvent des images de son environnement dans un contexte dicté par la télévision, Internet et d’autres médias. Ses errances dans des pays tels que l’Indonésie, le Canada, la Norvège, le Koweït, l’Irak, l’Afghanistan, le Kosovo et la Bosnie ont également contribué à cette situation.

Le titre de l’exposition se réfère à ce que Stef décrit au moment de la « roulette russe » où il veut détruire l’œuvre en tant qu’artiste peintre. En réalité, à l’imitation de Francis Bacon, qui se retournait et commençait à jeter de la peinture qui se retrouvait quelque part sur la toile, de manière purement instinctive et irrationnelle. La chance que vous ayez détruit le travail est de 50/50 mais la chance les ose vraiment!

Le vernissage aura lieu le dimanche 3 février. L’inauguration sera assurée par une performance de Kim de Weijer à 15h00.

www.beeldentemmers.nl

http://www.steffridael.nl/